Train LGB : Un train au plafond !

21 novembre 2016

Expo : Roger Tallon, le designer de trains.

20161117_163826 20161117_163704 20161117_163658Siège Corail 1e place

Actuellement exposé au Musée des Arts Décoratifs de Paris, le travail du designer Roger Tallon nous plonge dans les années 60 à 2000. Son téléviseur Téléavia P111,  son escalier hélicoïdal M400, les chaussures de ski Salomon mais aussi quelques pièces emblématiques du patrimoine ferroviaire français sont à l'honneur. 

20161117_162522 20161117_162530 20161117_162441 20161117_163008 

La mobilité et les transports sont les domaines pour lesquels Roger Tallon donne le plus de projets et ceux, aussi, dont il était le plus fier. En 1968, il conçoit le métro de Mexico, et dès le début des années 1970 entame une collaboration de longue durée avec la SNCF, d’abord avec le train Corail (baptisé par Tallon à partir de la contraction de « confort sur rail »),"Mes trains Corail ont marqué un brusque saut dans la modernité. L'intérieur sans compartiments a produit un vrai choc en France." Il retravaillera également sur la modernisation des voitures à la fin des années 80 avec le Corail+.

20161117_164001 Maquette Voiture couchettes 2e classe Corail

Siège Corail 2e place 20161117_164241

Dès 1967, Roger Tallon entreprend l'étude du TGV 001 puis son projet de TGV Sud-Est n'est pas retenu, confié à Jacques Cooper. C'est avec le TGV Atlantique au début des années 1980, qu'il s'impose dans le domaine du train à grande vitesse. A partir de la fin des années 1980, le TGV Duplex, avec ses formes caractéristiques, fait de Roger Tallon le collaborateur privilégié de la SNCF. Il y applique le concept de design global, incluant l'espace intérieur, ligne extérieure et signalétique. 

Maquette TGV 01 (non retenu) 20161117_164538

 Ces travaux dans le domaine ferroviaire seront suivis par l’Eurostar en 1994. Son intérêt pour le transport s’illustre avec la cartographie du RER, dont les lignes graphiques sont toujours en usage, mais aussi le métro MP89 (ligne 14) et le funiculaire de Montmartre en 1991.

Maquette rame Métro RATP MP89 (ligne 1) Maquette Eurostar

plus de photos ici

 

Posté par Geep à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


18 septembre 2016

Journées du Patrimoine 2016 : l'enquête du "M" ouvre les portes du dépôt de Villeneuve-Triage.

20160917_152729 20160917_152359 20160917_154208  20160917_160401

A l'occasion des Journées du Patrimoine 2016, la RATP a ouvert son dépôt de Villeneuve-Triage au grand public pour un jeu de piste inspiré des escape games. Une occasion exceptionnelle d'arpenter les allées de cet immense hangar, habituellement inaccessible. Bus, tramways, rames de métro et même de RER, on trouve tous les moyens de transports parisiens qui ont parcouru l'asphalte ou les souterrains de la capitale. Un accès toutefois limité (il fallait s'inscrire à l'avance sur Internet et les réservations ont été rapidement prises d'assaut.)

20160917_152941 20160917_162213 20160917_17051020160917_170201

Nous avons quand même pu participer à ce grand événement ludique. Regroupés par session de 2 heures, les quelques 300 participants devaient résoudre 3 énigmes liées à un kidnapping suspect : celui de Sir Romuald Arthur Thomson de Pinailleur et la disparition d'une pièce maitresse de sa collection. Vous voici lancés à la chasse aux indices disséminés un peu partout, cachés  dans de vieux bus, une rame MP55, le tout premier métro de la CMP ou une voiture de la ligne de Sceaux. Les habitués des escape games y retrouveront les ingrédients habituels de ce type de jeu : messages codés, lumière noire, cadenas à déverrouiller, exercices de logique etc. Le public est majoritairement composé de jeunes adultes, adeptes de ce type de jeu.

20160917_161946 20160917_161955 

Mais comme dans la fable du Laboureur et de ses enfants de la Fontaine, le trésor est ailleurs... Car c'est bien évidemment cette plongée dans l'histoire des transports publics parisiens qui constitue la bonne surprise de cette aventure. Les passionés ferrovipathes sont là eux aussi, bien conscients de la chance de pouvoir cotoyer autant de matériels historiques en un seul endroit. Cerise sur le gâteau, la possibilité de dévouvrir la maquette de Lagny, qui permettait de former les futurs conducteurs de métro jusqu'en 1983. Ou comment jouer au train de manière professionnelle. En plein restauration, la maquette devrait être fonctionnelle pour les Journées du Patrimoine 2017 !

20160917_162235 20160917_165817 20160917_170859 20160917_162342

voir L'album photos de l'événement

Posté par Geep à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 mai 2016

Grand Train : la SNCF ouvre son dépôt de la Chapelle au grand public.

20160521_165024 20160521_170233  20160521_170002  20160521_172140

L'année dernière déjà, la SNCF avait ouvert ses portes du dépôt de la Chapelle à Ground Control, un espace ouvert composé de bars et restaurants éphémères en extérieur qui avaient connu un vif succès auprès des parisiens l'été dernier. Cette année,  la SNCF ouvre aussi les espaces intérieurs pour y installer quelques pièces de musée, certaines provenant de la Cité du Train de Mulhouse. Nouvelle appelation de cette version 2016 : Grand Train. 

20160521_171353 20160521_171434

Au menu, de superbes locos donc, mais aussi un ensemble de maquettes, des projections de films d'archives ferroviaires, une boutique souvenirs, un reproduction d'un intérieur Corail dans lequel on peut manger, une foultitude de nouveaux restaurants et bars ephémères, un jardin potager, un poulailler, un marché bio, un barbier et même un salon de tatouage... Un pot pourri un peu étonnant, mais franchement sympathique, faisant oublier la fureur de la capitale pour un esprit alternatif quelque peu berlinois...

20160521_170614 20160521_171213 
Le Dépôt de la Chapelle a été créé en 1845 pour l'entretien des locomotives à vapeur de la Compagnie des Chemins de Fer du Nord. En 1958, le dépôt est électrifié. 2 ans plus tard, il est en partie démoli pour construire une résidence.  Devenu obsolète pour l'entretien des nouveaux matériels ferroviaires et fermé en 2014, il s'offre aujourd"hui une nouvelle vie de friche industrielle branchée. 

Plus de photos dans l'album "Grand Train"

Grand Train est ouvert du 4 mai au 16 octobre 2016, du mercredi au dimanche de 11h00 à 23h30.
26ter rue Ordener. Paris 18 / métro : Marcadet-Poissonniers. 
entrée gratuite.

20160521_181047 20160521_181035

 

Posté par Geep à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 mars 2016

Vienne : Faites le tour du Prater à bord du Liliputbahn.

20160327_181357.jpg20160327_181406.jpg20160327_175536.jpg20160327_175754.jpg

Si vous allez l'occasion de passer quelques jours dans la capitale autrichienne, n'hésitez pas à aller faire un tour au coeur de la fête foraine du Prater. Bien sûr, il y a la célèbre grande roue, bien sûr, il y a toutes sortes de manèges à sensation et autres montagnes russes. Mais il y a surtout le Liliputbahn ! Un petit train touristique qui fait le tour de la fête foraine et du bois attenant, tracté par de véritables locomotives à vapeur. Pour un ticket de 4 €, vous voici partis pour une demi-heure à toute vapeur dans les méandres du Prater !

Plusieurs gares jalonnent le parcours. 3 trains tournent en même temps sur le circuit. 2 locomotives vapeur, mais aussi des motrices diesel dont une aux couleurs de la célèbre marque de gaufrettes autrichiennes Manner. Entre 2 départs, vous pourrez aussi assister au ravitaillement des locos en charbon et en eau ! 

20160327_175948.jpg20160327_180024.jpg20160327_175352.jpg20160327_175405.jpg20160327_181102.jpg20160327_175056.jpg20160327_174556.jpg20160327_175050.jpg

20160327_181242.jpg20160327_172819.jpg

20160327_175919.jpg20160327_175549.jpg

20160327_175939.jpg20160327_175253.jpg

20160327_172926.jpg

Posté par Geep à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2016

Les Chemins de Fer Rhétiques (RhB): Plongeon dans un décor LGB grandeur nature !

20150806_104930.jpg 20150803_175414.jpg 20150806_123901.jpg 20150805_115135.jpg

Pour tous les passionnés de LGB, le RhB (Rhätische Bahn) est La compagnie mythique d'un réseau à voie métrique exceptionnel. Situé dans le canton des Grisons en Suisse, c'est encore aujourd'hui un vaste réseau encore en activité qui dessert la plupart des communes et stations de ski de cette région alpine extraordinaire. Le Bernina Express, le Glacier Express ou le Arosa ont tous trouvé leur version à l'échelle G dans les pages du catalogue LGB. Partir à la découverte du RhB, c'est un véritable pélerinage qui vous permet de vous faire tout petit et de monter à bord de vos modèles préférés ! 

Point de départ de ce superbe périple, Chur (Coire), noeud central du réseau,  vous permettra de partir à la découverte de Saint-Moritz, Davos, Disentis, Klosters, Lugano... Prévoyez le GraübundenPASS (Le PASS des Grisons) qui vous permettra de prendre autant de trains que vous voulez sur 1, 3 ou 5 jours. Quitte à payer un peu pluscher, prenez la première classe, qui vous permettra la plupart du temps d'avoir des compartiments rien que pour vous et de faire toutes les photos que vous voulez. Si vous souhaitez prendre les trains panoramiques (Bernina Express et Glacier Express), il vous suffira simplement de payer la réservation en plus. La vue est alors extraordinaire, même si les reflets des vitres peuvent gacher quelques clichés (les fenêtres ne s'ouvrent pas). 

20150806_143832.jpg 20150806_140437.jpg

La ligne du Bernina est incontestablement un des plus beaux voyages en train qu'il vous soit donné de voir. Les paysages sont d'une incroyable beauté. Pas étonnant que cette ligne ait été classée au patrimoine mondial de l'UNESCO ! Mentions spéciales pour le lac Bianco, le lac de Poschiavo, la vue sur les glaciers à Alp Grüm, le viaduc hélicoïdal de Brusio.

20150805_142301.jpg 20150805_142141.jpg

A Bergün, on peut visiter le musée du RhB (pas en français malheureusement) et apercevoir une magnifique Krokodil.

20150804_113853.jpg 20150804_105817.jpg

Au départ de Chur, on peut aussi prendre l'autorail Arosa (qui malheureusment n'a plus la livrée bleue à fleurs d'edelweiss et de gentianes de la station). Puis d'emprunter le téléphérique pour grimper sur le Weisshorn à 2653 m d'altitude.

Nous n'avons malheureusement pas pu prendre le Glacier Express jusqu'à Zermatt par manque de temps. Nous nous sommes arrêtés à Disentis avec un train RhB régulier... Ce sera pour une prochaine fois, en hiver peut-être car le spectacle doit être tout autre et tout aussi exceptionnel !

Posté par Geep à 23:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


06 avril 2015

Loxx - Berlin : une version mini de la capitale allemande pour un plaisir XXL

20150406_183208.jpg20150406_171318.jpg20150406_172900.jpg20150406_171408.jpg

Si vous avez l'opportunité de venir à Berlin et que vous êtes fans de modélisme ferroviaire, ne manquez pas cette visite ! "Loxx am Alex" est un espace unique ! Sur près de 3000 mètres carrés, voici un réseau ferroviaire exceptionnel qui reproduit plusieurs quartiers de Berlin à l'échelle HO. Même si ce n'est pas une reproduction à l'identique de la ville, on y retrouve quelques lieux emblématiques comme la Fernesehturm à Alexanderplatz, la porte de Brandenburg, le Reichstag et bien sûr quelques monuments ferroviaires comme les gares de Ostbanhof, Zoologicher Garten, Friedrich strasse... les trains circulent dans tous les sens, on se perd à essayer de les suivre, tant le réseau est riche et complexe. ICE dans ses multiples versions, rames de S-Bahn, convois de marchandises, Express duplex rouges ou vieille loco vapeur, impossible de comptabiliser les multiples attelages !  Ici, on découvre même un TGV bleu et gris s'aventurer au milieu des trains de la Deustche Bahn... Et le réseau n'en finit plus de s'étendre... Le petit monde Loxx a même son aéroport fictif que l'on peut admirer assis dans d'authentiques sièges d'avion et regarder atterrir et décoller un airbus aux couleurs d'Air France ! Prochain quartier à bientot sortir de terre : la Potsdamer Platz avec le Sony Center et le gratte ciel du siège de la DB. 

20150406_171926.jpg 20150406_174939.jpg

Camions et bus en mouvement, foules amassées devant une salle de concert, fêtes foraines, excursions dans la montagne, vol en montgolfière, tournage dans un studio de cinéma, c'est tout un petit monde qui vit ! Et le tout sur une journée de 20 minutes ! Car 3 fois par heure, la nuit tombe sur la ville, les immeubles s'illuminent et la vie nocturne prend la suite ! Parfois un orage se déclare, les éclairs fusent, on entend la pluie tomber, sans que bien sûr, une seule goutte ne tombe sur les maquettes... Mais déjà l'aube se lève, les néons bleus du plafond passent au rouge, puis au blanc. On entend barir les éléphants du zoo de Berlin et une nouvelle journée commence sur le petit monde de Loxx... Un Truman show à l'échelle 1/87e...

20150406_173104.jpg 20150406_174424.jpg

 

A voir aussi : plusieurs dioramas montrant au fil du temps l'évolution du mur de Berlin, de 1961 à aujourd'hui :

20150406_180037.jpg 20150406_180056.jpg

 

aller à l'album photos

Conseils pratiques :
Adresse : Grunerstrasse 20. Pour accéder au Loxx, rendez-vous à Alexanderplatz (métro et S-bahn). Cherchez ensuite le centre commercial Alexa situé à l'angle de Alexanderstrasse et Grunerstrasse. Dirigez-vous au fond et grimpez au 3ème étage, le paradis miniature se cache là !  
site web de Loxx

20150406_123123.jpg 20150406_184231.jpg 20150406_184114.jpg 20150406_175920.jpg

Posté par Geep à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 décembre 2014

De Montparnasse au Mont Rose, jolie pub animée pour le TGV Lyria...

Posté par Geep à 11:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2014

Tramways : l'exception française

2014-06-14 17

2014-06-14 17 2014-06-14 17 2014-06-14 17

Organisé par le centre "Le lieu du design" de la Région Ile de France, l'exposition "Tramway : une école française" part d'un postulat de base : le renouveau du tramway dans les villes de France, après sa quasi disparition au siècle dernier, a généré une offre de transport en commun totalement inédite au monde. En effet, alors que le tramway avait connu un développement exceptionnel à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, bien avant le métro et les bus, celui-ci devait  faire les frais de l'essor de l'automobile et d'un pétrole bon marché. Ainsi, lors de la reconstruction post 2e Guerre Mondiale, toutes les villes vont se débarasser des infrastructures du tramway pour faire place nette aux réseaux de bus, beaucoup plus souples et moins coûteux.

2014-06-14 17 2014-06-14 17 2014-06-14 17  Tramway de Tours

Pourtant dès les début des années 80, la solution tramway va redevenir d'actualité suite au choc pétrolier. Nantes, puis Grenoble et Strasbourg seront les premières villes de la reconquête. Mais pas question de refaire des tramways à l'ancienne, mais plutôt de donner naissance à des métros aériens légers. Plancher bas permettant l'accès handicapés, quais d'accès en dur, et aussi des parcours en "site propre", c'est à dire excluant le flux automobile.

2014-06-14 17

2014-06-14 17

C'est aussi la création de nouveaux axes structurants pour les agglomérations avec requalification des espaces traversés : coulées de gazon pour les voies, places piétonnisées, oeuvres d'art le long du parcours etc. C'est aussi la création de matériels roulants au design élégant grâce au concours de grands noms comme Buren à Tours ou Christian Lacroix à Montpellier. Et alors que les autres villes du monde n'ont fait qu'adapter et fait évoluer leurs réseaux centenaires existants, le tramway à la française est une expérience de voyage totalement innovante, provoquant une adhésion massive des usagers, avec des taux de fréquentation largement supérieurs aux prévisions sur le papier !

 2014-06-14 17  2014-06-14 17 2014-06-14 172014-06-14 17   

L'expo propose un immense diaporama panoramique (un peu lent et très mécanique dans la rotation des slides) ponctuellement interrompu par des passages de rames sur toute la longueur. Pour en suivre les différentes chapitres (requalification de l'espace, architecture, technologie, design intérieur et extérieur, signalétique), il suffit de faire glisser son banc en tissu (aux couleurs des sièges des tramways) sur les rails ! Quelques maquettes de différents tramways français ainsi qu'un très sympathique film en noir et blanc sur les premiers tramways (issu des archives de la RATP) complètent le dispositif... Tandis qu'une voix off distille parcimonieusement des noms de stations du tramway francilien. L'expo perdure jusqu'au 4 juillet. L'entrée est gratuite. Du lundi au samedi de 13h à 19h. 74, rue du faubourg Saint-Antoine. 75012 Paris

2014-06-14 17

 

 

Posté par Geep à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 septembre 2013

Journées du Patrimoine 2013 : Vapeur, Mistral et Pullman en Gare de Lyon

P1030530 P1030500 P1030504 P1030488

A l'occasion des Journées du Patrimoine 2013, La Gare de Lyon a accueilli quelques prestigieuses voitures et locmotives. Motrice de type 6500 et voiture inox 1969 du célèbre Mistral reliant Paris à la Méditerranée dans les années 60 mais aussi quelques très belles voitures Pullman de la Compagnie des Wagons lits qui circulèrent sur les lignes de L'Orient Express, du Taurus Express et du Train Bleu (ancêtre du Mistral). En tête d'attelage, la très belle machine à vapeur 231K8 qui avait rejoint la Gare de Lyon comme elle le faisait dans les années 40 ! A noter que cette dernière n'a pris sa retraite qu'en 1972 seulement !

Itinéraire du Train Bleu (Calais-Méditerranée Express) né en 1862 : Calais Paris Dijon Marseille Toulon Saint-Raphaël Cannes Juan-Les-Pins Antibes Monaco Monte-Carlo Menton.

Itinéraire du Taurus Express né en 1929 : Prolongation du Simplon Express né en 1902 (Paris Lausanne Milan Belgrade Sofia Istambul) vers Damas et Téhéran.

Itinéraire de la Flèche d'Or (1926-1972) : Paris-Nord Calais (bateau vapeur) Douvres London-Victoria.

Itinéraire de l'Anatolie Express (1927-1950) : Istambul Ankara.

Itinéraire du Mistral (1950-1981) : Paris Lyon Marseille Nice.

P1030404  P1030410

Pour approfondir le sujet, l'Association du Musée Française du Chemin de Fer (AMFCF) avait également ramené de son Musée de Mulhouse une voiture expo abritant des maquettes de motrices retraçant le passage progressif de la vapeur à l'électricité.

Un grand succès de fréquentation qui ne nous a pas permis malheureusement de grimper à bord de la prestigieuse vapeur... ;-(

P1030466 P1030513

Plus de photos ici.

04 janvier 2013

Métro : Avec l'automatisation, nouveaux décors sur la ligne 1

P1000820P1000821P1000829P1000825

 Bonne Année 2013 à tous les lecteurs de ce blog ! En ce début d'année, un petit retour sur l'événement marquant de 2012 pour le métro parisien, à savoir l'automatisation de la ligne 1. Alors que l'exposition temporaire sur ce sujet vient de quitter les quais de la station Hôtel de Ville pour laisser place à une fresque consacrée à la ligne de tramway T3, je vous propose de revoir quelques-uns des visuels de cet affichage dans l'album photo suivant. 

P1000889P1000872P1000871P1000877

La mise en place progressive de l'automatisation de la ligne 1 a déclenché de nombreuses refontes de stations. Outre l'installation des portes palières, il a fallu assurer un réhaussement des quais sur toute la ligne. L'occasion également de revoir la signalétique. Les plaques émaillées bleues ont cédé la place à des panneaux lumineux indiquant en grand le nom de la station et incluant dans le bas du cartouche, les indications de sorties et de correspondances. Ils surmontent des panneaux incurvés en bois clair qui apportent une touche de chaleur et de confort à la station. La station Argentine dispose d'une installation légèrement différente. Exceptionnellement, les panneaux des stations changent de couleur le long du quai et les panneaux de bois sont remplacés par des visuels du pays. 

P1000844P1000854P1000859P1000863

La métamorphose la plus complète est celle de la station Franklin D. Roosevelt. Toute de carrelage abeille noir et or vêtue, la station adopte un style rococo chic revisité. Des abats-jour au plafond, le nom de la station écrit dans plusieurs langues, des écrans géants, un sol noir à paillettes, l'ambiance feutrée tranche avec les autres stations de la ligne. La station s'est aussi dotée de panneaux d'information interactifs tactiles. Ce décor permet aussi une customisation complète dans le cadre d'une campagne publicitaire avec pelliculage integral de la voûte et diffusion de spots dans les écrans vidéos. Dispositif récemment utilisé pour le lancement de la dernière Renault Clio lors du Mondial de l'Automobile.

P1000863

Pour les nostalgiques de l'ancien décor métallique créé en 1957, on peut retrouver quelques uns des gemmeaux restaurés dans la salle des billets.

P1000860P1000862P1000868

Enfin, amélioration notable en marge de cette réorganisation de la ligne 1, les couloirs des stations Bastille et Nation ont subi un relooking "abeille" inédit. Frise bronze pour Bastille et argent pour Nation ornent désormais tous les couloirs de correspondance. L'occasion aussi d'inaugurer un nouveau type de signalétique verticale fort pratique à l'intersection des couloirs. A noter pour la première fois une entorse graphique de taille face à l'orthodoxie rigoureuse de la signalisation, les logos circulaires du M et des lignes sont décentrés et rognés.

SAM_0742SAM_0733SAM_0743SAM_0732SAM_0745