Barcelona_SItg_s_09_014 Barcelona_SItg_s_09_013 Barcelona_SItg_s_09_008

Cette année encore, j'ai décidé de prendre le train "Mare Nostrum" qui relie Montpellier à Barcelone à bord d'une rame Talgo. Et cette année encore, je me suis rendu compte que c'était une sacrée aventure !!!
La réservation des billets.
Comme d'habitude, je passe par voyages-sncf.com pour effectuer la résa. Il n'existe que 2 trains directs par jour : 7h26 et 15h09 mettant respectivement 4h20 et 4h50  pour relier 350 km... !!! Le hic, c'est que la reservation est capricieuse. Et la plupart du temps, on n'arrive pas à  finir la procédure d'achat... Il faut alors recommencer encore et encore pour parvenir à passer... Rien ne sert d'aller dans une agence SNCF, vous n'aurez pas plus de chance... En fait, il semblerait qu'il y ait une guéguerre entre les deux compagnies nationales. Le Talgo est un train espagnol géré par la RENFE. Et l'accès au système de réservation espagnol se fait un peu en fonction de leur bon vouloir... De plus, impossible pour la SNCF de savoir si le train est complet ou non... Donc armez-vous de patience... Et ne faites pas comme moi, n'achetez pas un billet plein tarif en espérant pouvoir vous le faire rembourser ensuite : la politique de remboursement de la RENFE n'est pas celle de la SNCF. Même sur un billet plein tarif acheté à l'avance, ils ne remboursent que 90% du billet. J'ai donc perdu 5,60 euro. (Car j'avais acheté un billet retour à un horaire ne me convenant pas, seule solution pour parvenir à valider l'achat de mon billet aller !!)
Le voyage.
Ces petites contrariétés dans les préparatifs passées, le jour du départ est arrivé... Dans le train, c'est un peu la foire... Familles espagnoles rentrant chez elles avec des valises énormes mais qui ne rentrent nulle part dans la wagon... (Les étagères de rangement au-dessus des sièges sont particulièrement étroites!!) personnes qui n'ont aucune place côte à côte suite à une résa chaotique, et qui demandent à changer de place (d'où un vrai jeu de chaises musicales pendant les 4h20 de trajet)... Bref, c'est un peu la pagaille ! Sans compter les personnes qui montent sans billet... A Cerbère, contrôle d'identité par la police française... Lors du changement d'écartement des essieux entre Cerbère et Port-Bou, c'est la police espagnole qui s'y colle... Ensuite, bienvenue sur le réseau de la Renfe. Les annonces de gare ne se font plus qu'en espagnol et en catalan....
La ponctualité du Mare Nostrum n'est pas son point fort... 20 min de retard à l'aller. Plus de 35 au retour... Bref, prenez votre temps en patience...
Attention, au retour vers la France, l'embarquement a des airs de départ en avion. Passage au rayon X des bagages et contrôle (manuel!!) des billets avant d'accéder au quai... Un employé de la Renfe note à la main le nom, la place et le prix du billet... Donc n'arrivez pas trop en retard, car il faut faire la queue !!! L'histoire ne dit pas si le train attend que ce style d'"embarquement" soit fini ou pas pour démarrer... Faut croire que oui vu le retard à l'arrivée !!!

MONTPELLIER > BARCELONE
Départs de Montpellier Saint-Roch : 7h26 | 15h09 |
Départs de Barcelona Sants : 8h45 | 16h42 |

PARIS  > BARCELONE en train de nuit Talgo Elipsos
Départ de  Barcelona França : 21h05 / Arrivée 11h55
Départ de Paris Austerlitz: 20h32 / Arrivée 8h24

ALBUM PHOTOS RENFE