Lozere_2009_031 Lozere_2009_033 Lozere_2009_034
A l'occasion du traditionnel séjour en Lozère pour la commémoration de la Croisade du Gévaudan, c'est avant tout un choc visuel qui nous a frappés lors de notre arrivée à la Gare de la Bastide - Saint-Laurent Les Bains. Le bâtiment du buffet de la gare a été littéralement éventré. C'est le mardi 16 juin à 4h30 du matin que l'explosion est survenue. Une violente déflagration qui va réveiller tout le village. Par bonheur, les habitants du buffet dormaient dans la partie restée debout, ne recevant que quelques gravas de plâtre du plafond. En revanche, la partie cuisine et restaurant est complètement soufflée. Un souffle d'une telle violence que les vitres de l'ancien hôtel du Gévaudan, situé sur la place de la gare, ainsi que celles de certaines habitations alentour ont volé en éclats. Fort heureusement, le foyer de la gare, qui héberge les cheminots était vide. A l'origine du drame : une explosion de gaz, sans doute dûe à une installation vieillissante. Aucun départ de feu en revanche n'a eu lieu. Le trafic du 16 juin a bien évidemment était perturbé par de nombreux retards, obligeant les trains à emprunter la voie 3 de la gare, normalement dévolue aux autorails en correspondance pour Mende.

Lozere_2009_032 Lozere_2009_041

Ce drame est un nouveau coup dur pour la Bastide Puylaurent. Après la fermeture pour liquidation judiciaire de l'hôtel des Pins, la disparition du buffet de la gare (qui ne sera vraisemblablement pas reconstruit) réduit encore un peu plus le périmètre d'activités commerciales de la petite bourgade lozérienne...

A noter également que la vieille signalétique de la gare (soufflée par l'explosion) a été totaement déposée. Donc Messieurs les voyageurs, attention !  La gare de la Bastide n'a plus de nom... Ne la loupez pas !