2014-06-14 17

2014-06-14 17 2014-06-14 17 2014-06-14 17

Organisé par le centre "Le lieu du design" de la Région Ile de France, l'exposition "Tramway : une école française" part d'un postulat de base : le renouveau du tramway dans les villes de France, après sa quasi disparition au siècle dernier, a généré une offre de transport en commun totalement inédite au monde. En effet, alors que le tramway avait connu un développement exceptionnel à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, bien avant le métro et les bus, celui-ci devait  faire les frais de l'essor de l'automobile et d'un pétrole bon marché. Ainsi, lors de la reconstruction post 2e Guerre Mondiale, toutes les villes vont se débarasser des infrastructures du tramway pour faire place nette aux réseaux de bus, beaucoup plus souples et moins coûteux.

2014-06-14 17 2014-06-14 17 2014-06-14 17  Tramway de Tours

Pourtant dès les début des années 80, la solution tramway va redevenir d'actualité suite au choc pétrolier. Nantes, puis Grenoble et Strasbourg seront les premières villes de la reconquête. Mais pas question de refaire des tramways à l'ancienne, mais plutôt de donner naissance à des métros aériens légers. Plancher bas permettant l'accès handicapés, quais d'accès en dur, et aussi des parcours en "site propre", c'est à dire excluant le flux automobile.

2014-06-14 17

2014-06-14 17

C'est aussi la création de nouveaux axes structurants pour les agglomérations avec requalification des espaces traversés : coulées de gazon pour les voies, places piétonnisées, oeuvres d'art le long du parcours etc. C'est aussi la création de matériels roulants au design élégant grâce au concours de grands noms comme Buren à Tours ou Christian Lacroix à Montpellier. Et alors que les autres villes du monde n'ont fait qu'adapter et fait évoluer leurs réseaux centenaires existants, le tramway à la française est une expérience de voyage totalement innovante, provoquant une adhésion massive des usagers, avec des taux de fréquentation largement supérieurs aux prévisions sur le papier !

 2014-06-14 17  2014-06-14 17 2014-06-14 172014-06-14 17   

L'expo propose un immense diaporama panoramique (un peu lent et très mécanique dans la rotation des slides) ponctuellement interrompu par des passages de rames sur toute la longueur. Pour en suivre les différentes chapitres (requalification de l'espace, architecture, technologie, design intérieur et extérieur, signalétique), il suffit de faire glisser son banc en tissu (aux couleurs des sièges des tramways) sur les rails ! Quelques maquettes de différents tramways français ainsi qu'un très sympathique film en noir et blanc sur les premiers tramways (issu des archives de la RATP) complètent le dispositif... Tandis qu'une voix off distille parcimonieusement des noms de stations du tramway francilien. L'expo perdure jusqu'au 4 juillet. L'entrée est gratuite. Du lundi au samedi de 13h à 19h. 74, rue du faubourg Saint-Antoine. 75012 Paris

2014-06-14 17