P1010027  assemblee_nat_enseigne_NS2 pasteur_nord_sud_2

Ligne 12, Ligne 13... Savez-vous que quand vous grimpez à bord, vou s n'êtes pas vraiment dans le métro ?? Et non ! Vous empruntez les lignes mythiques de la Compagnie Nord-Sud.... Rembobinage !!

assemblee_nat_entree_NSEn 1900, une compagnie a obtenu de la Ville de Paris la concession pour creuser et exploiter le métropolitain parisien... Il s'agit de la CMP, Compagnie du Metropolitain de Paris. Elle va construire la ligne 1 et ainsi de suite jusqu'à la ligne 11... 

Mais une autre compagnie challenger qui avait perdu le premier appel d'offres va finalement obtenir une petite concession pour créer une ligne reliant Paris du Nord au Sud de très grande profondeur avec une nouvelle technique de forage... Deux lignes seront créées : la ligne A, ancêtre de la ligne 12 qui relie Montmartre à Montparnasse dans un premier temps et la ligne B qui relie les Portes de Saint-Ouen et de Clichy à la gare Saint-Lazare et qui deviendra la partie haute de la ligne 13.

Dès le départ, tout sera fait pour que le Nord-Sud se distingue de la CMP. Avec des techniques de construction différentes certes mais surtout une volonté d'épater le voyageur ! Voitures rouges et vertes plus confortables, stations raffinées et plus spacieuses avec inscriptions et frises en carrelage de couleur, couloirs aux courbes arrondies, entrées de style Art déco en opposition au style Guimard déjà décrié. 

pasteur_nord_sudLe 5 novembre 1910, le Nord-Sud ouvre ses portes 10 ans après l'inauguration de la ligne 1 de la CMP avec le tronçon Porte de Versailles - Notre Dame de Lorette. En février 1911, la ligne B Porte de St Ouen - St Lazare est mise en service.

Progressivement, la ligne A va s'étendre jusqu'à Porte de La Chapelle. Quant à la ligne B, elle se verra dotée d'une deuxième fourche en direction de la Porte de Clichy en 1912.

Le succès du Nord-Sud est indéniable. Les voyageurs sont enthousiastes et le trafic explose.

Mais la lutte entre les 2 compagnies sera terrible. Refus de la CMP de permettre aux voyageurs munis d'un ticket Nord-Sud de prendre une correspondance avec une ligne de la CMP, redevances à payer à la Ville de Paris alors que la CMP en est exemptée, difficultés techniques lors de la construction...

Après la guerre de 14-18, la crise économique va gravement affecter les deux compagnies et le favoritisme de la Ville en faveur de la CMP aboutira à l'absoption du Nord-Sud par cette dernière. Le 1er janvier 1931, Le Nord-Sud disparaît définitivement et les lignes A et B se retrouvent donc affublées des numéros 12 et 13... 

pasteur_entree_Nord_SudAujourd'hui, il reste encore quelques vestiges remarquables de cette extraordinaire aventure... 

- La célèbre rotonde Saint-Lazare était la porte d'entrée principale du Nord-Sud. Il y a encore quelques années, on pouvait admirer sur le sol 8 magnifiques monogrammes NS en mosaïque, recouverts depuis par un ignoble carrelage... Pourquoi tant de haine ? 

- La station Solférino est un bijou encore intact du Nord-Sud. Tous les carrelages sont d'origine. Les bancs en bois sont des répliques de ceux qui existaient à l'époque.

- Les couloirs de la station Madeleine sont les uniques à arborer une faïence NS bleue. Sans doute en prévision d'une super correspondance avec une ligne de banlieue qui aurait été exploitée par la même compagnie mais qui ne vit jamais le jour.

- Le face à face à Pigalle entre les 2 entrées concurrentes : Une entrée Guimard pour la ligne 2 et une entrée Nord-Sud pour la ligne 12. Un face à face qui se reproduit Place de Clichy avec le croisement ligne 2 et ligne 13.

- La brasserie située juste au niveau de la sortie de métro Jules Joffrin s'appelle toujours... Le Nord-Sud !

Comment reconnaître une station Nord-Sud : Les 10 détails qui tuent ! 

Sur les quais de la station : 

pasteur_nord_sud_21 / Les noms des stations sont écrits dans des cartouches géants en faïence entourés d'une frise bistre ou verte. Le monogramme NS est visible dans la frise. 

2/ Les panneaux publicitaires et la voûte sont encadrées par des frises de carrelage bistre ou verte représentant des feuilles de chêne. Le nom de la station est repris au dessus des panneaux publicitaires. 

3 / La voûte des stations a un piedroit, c'est à dire que la voûte se termine par un mur vertical, contrairement aux stations CMP qui sont elliptiques. 

4/ Le nom des directions est inscrit aux extrémités des quais, au-dessus du tunnel.

Dans les couloirs : 

St_Georges_55/ Les panneaux publicitaires des couloirs sont ornés du monogramme NS.

6/ La frise des couloirs représente une vague grecque bistre, verte (station avec correspondance) ou bleue (Station Madeleine)

7 / Les couloirs sont souvent circulaires et ne possèdent pas d'angle droit.

 

A l'extérieur de la station :

assemblee_nat_ceramique_NS28/ Les entrées sont de style art déco avec faiences fleuries vertes et fer forgé.

9 / Le panneau métropolitain (anciennement Nord-Sud) est suspendu au dessus de l'entrée par deux crochets. 

10 / Les faïences de ces accès sont des briquettes beiges ornées de grappes fleuries art déco. 

 

Plus de photos et d'anecdotes dans l'album Nord-Sud !